Assurance Banque et Finance

Assurance chômage prêt immobilier

Écrit par noursik

Le cauchemar du licenciement peut survenir à tout moment, même si vous percevez un bon salaire et que vous occupez un poste pour lequel vous êtes le seul qualifié, et ce malgré que l’entreprise ne risque pas de fermer ses portes. C’est pourquoi il faut penser à assurer son prêt immobilier contre ce risque.

L’assurance perte d’emploi prêt immobilier est une assurance facultative que les banques peuvent imposer lors de la souscription à une assurance de prêt immobilier, en plus des garanties obligatoires Décès et PTIA. Cette garantie Perte d’Emploi « chômage » assure le remboursement des mensualités de votre crédit immobilier dans le cas où vous subiriez un licenciement.

Qui peut souscrire à l’assurance perte d’emploi ?

Les critères pour pouvoir souscrire à la garantie perte d’emploi sont les suivants :

  • Respecter les limites d’âge
  • Ne pas être en période d’essai, ni en instance, ni en chômage partiel, ni en période de préretraite ou retraite ou en préavis de licenciement.
  • Devoir exercer un métier en France à temps plein ou en temps partiel depuis au moins un an auprès d’un même employeur qui cotise à Pôle emploi.
  • Être en CDI (contrat à durée indéterminée)

Note : les salariés en CDD, les dirigeants, les mandataires et les professions libérales ne pourront pas être assurés. Pour pallier ce problème de couverture, contractez un contrat ” Prévoyance ” afin de protéger le remboursement de votre emprunt immobilier.

La garantie Perte d’Emploi s’applique dans le cas où vous seriez licencié par votre employeur.

Cependant, vous ne devez pas avoir perdu volontairement votre emploi pour pouvoir être indemnisé par l’assurance. Ainsi, la raison de votre licenciement doit être vous être étrangère et ne doit pas résulter d’une action de votre part.

Le fonctionnement de l’assurance perte d’emploi

Il faut tout simplement être licencié et respecter certains délais pour que la garantie s’active.

Délai de carence de l’assurance perte d’emploi

La majorité des contrats d’assurance prêt comptent un délai de carence, correspondant à la période entre la signature du contrat et le début d’application des garanties. Pendant cette période, votre garantie chômage ne pas être utilisée. Si ça arrive, que vous perdiez votre travail durant le temps de carence, l’assureur n’assurera pas le remboursement des mensualités du prêt immobilier.

Le délai de carence peut varier de plusieurs mois à un an, selon la compagnie d’assurance de votre choix, mais il est souvent de 3 à 6 mois.

Délai de franchise de l’assurance perte d’emploi

Le délai de franchise correspond à la période entre la déclaration du sinistre et le début de l’indemnisation de ce sinistre. Il débute lorsque vous percevez des indemnités par Pôle Emploi. Il faut donc compter en moyenne un délai d’environ 90 jours.

Système d’indemnisation de l’assurance perte d’emploi

L’indemnisation de la garantie perte d’emploi de l’assurance prêt immobilier varie en fonction des compagnies d’assurance ainsi que de la durée votre période de chômage. En général, elle est de 30% à 80%.

Notez bien que vous ne pouvez bénéficier de l’indemnisation au titre de cette garantie que jusqu’à un âge limite défini par avance dans le contrat d’assurance. Notez aussi que vous ne devez jamais tarder à déclarer un sinistre d’assurance de prêt immobilier afin de mettre en œuvre au plus vite les garanties comprises dans votre contrat d’assurance.

Le coût de l’assurance perte d’emploi prêt immobilier

Malgré d’importantes différences de tarif entre les compagnies d’assurance, le coût de l’assurance perte d’emploi prêt immobilier reste relativement élevé. En général, le coût de cette garantie, à un taux annuel, est compris entre 0,10 % à 0,60 % du capital emprunté.

La profession ainsi que le salaire jouent un rôle important dans le calcul de la prime de l’assurance perte d’emploi. Plus le salaire est élevé, plus la prime d’assurance sera importante. L’âge a, également, un impact important sur le coût des cotisations, puisqu’un homme de 50 ans paiera plus élevée qu’un jeune homme de 25 ans. Ajoutez à cela que plus la durée du crédit immobilier est longue, moins l’assurance vous coûtera cher en terme de taux mais pas en terme de montant.

Les avantages de la garantie perte d’emploi

Non obligatoire et non imposée par les assureurs, sauf les banques qui l’exigent pour se protéger, la garantie perte d’emploi permet de faire face à des potentielles difficultés pécuniaires, que vous pourriez rencontrer suite à une perte de votre emploi lors de la période de remboursement de votre prêt immobilier.

Les inconvénients de la garantie perte d’emploi

Malgré que la garantie perte d’emploi protège en cas de licenciement, elle cumule tout même de réels inconvénients. Ses conditions et ses exclusions sont nombreuses. Elle n’est pas prise en compte dans le calcul du TEG de l’emprunt et son coût est non négligeable. Le montant et la période de l’indemnisation sont tous les deux plafonnés. Et bien d’autres  inconvénients…

A propos de l'auteur

noursik

Laissez un commentaire